mardi, mai 28, 2024
sport

RDC : Le gouverneur de Kinshasa dément la nomination des bourgoumestres, l’auteur du « faux » document aux arrêts






 

Le cabinet du goubernuer de Kinshasa , Gentiny Ngombila, a démenti un arrêté faisant état de la permutation des bourgoumestres dans la capitale , annonçant l’arrestation de l’auteur dudit document qui a circulé ce week-end dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué rendu public dimanche soir , le cabinet du gouverneur annonce que le document est « un faux ».
 

« Le cabinet du gouverneur de la ville a été surpris comme tout le monde par la présence sur la toile d’un arrêté dans numéro , sans date et sans sceau de l’hôtel », écrit Me Freddy Bonzeke, directeur de cabinet du gouverneur.

Après enquête, poursuit – il, « la personne qui a posté ce faux document et déjà identifié et sera remise à la justice ».

Le cabinet qualifie les réseaux sociaux de « phénomène » pour lequel les institutions publiques doivent « faire très attention »
 

Largement relayé par les médias, l’arrêté avait attiré l’ire de plusieurs organisations de la société civile et les confessions religieuses.

 

En première ligne : l’église du Christ au Congo (ECC) qui mène un Front avec la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) pour l’organisation des élections locales et municipales.

 

Via son porte-parole, l’ECC a dénoncé samedi un arrêté qui viole la constitution et qui souffre du « dol administratif  » et « fraude ».
 

Une source au sein de l’hôtel de ville a confirmé samedi l’authenticité de l’arrêté.

« Simple rétropédalage après pression », a écrit dans un texto un haut responsable à l’hôtel de ville.

Samedi, le secrétaire général du parti présidentiel (UDPS) a même salué ces nominations qui portaient à la tête de certaines communes de Kinshasa queksues cadres de son parti.
 

 

Christine Tshibuyi






Source Actualte.cd

Leave a Response