mardi, mai 28, 2024
sport

Est de la RDC : « Beaucoup de conflits sont liés au manque d’opportunités économiques » – François Grignon





 

En tournée dans l’Est de la RDC, le représentant spécial adjoint du secrétaire général des nations Unies, François Grignon s’est dit préoccupé par la situation sécuritaire qui sévit dans cette façade congolaise. Elle est liée, selon lui,  au manque des opportunités économiques au pays.

« Beaucoup de conflits sont liés au manque d’opportunités économiques du manque de développement et donc ce sont des approches multidimensionnelles qui doivent être développées » a déclaré le numéro deux de la MONUSCO.

Chargé des opérations de maintien de la paix pour le compte de cette mission, François Grignon, a réitéré  l’appui de sa mission aux forces armées de la RDC (FARDC)  aux prises avec les forces négatives dans la région.

 » Nous devons travailler en soutien avec le gouvernement, nous devons à la fois venir en soutien aux autorités de défense, aux FARDC pour qu’ils puissent avoir les capacités de gérer les situations sécuritaires mais les solutions pérennes et durables ne sont pas uniquement sécuritaires, elles sont aussi politiques et économiques » a -t-il dit.

Reçu par le gouverneur de province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, Grignon croit a appelé le gouvernement congolais à tout mettre en œuvre pour la restauration de l’autorité de l’État en vue d’une paix durable.

« Pour pouvoir aboutir à une stabilisation durable, nous devons entreprendre des actions sur plusieurs niveaux, bien-sûr parfois il faut mener les opérations militaires mais aussi investir dans la gestion des citoyens en conflits et non violences avec la restauration de l’autorité de l’État sur une capacité qui doit être donnée aux institutions de justice, de police et des prisons de faire le travail », a ajouté le responsable onusien.

Nommé il y a deux mois, le représentant du secrétaire général en charge des opérations hérite l’Est de la RDC constellé par une centaine de groupés armés dont le plus sanglant est l’ADF, auteur d’une vague de massacres des civils dans le territoire de Beni depuis 5 ans.  Dans le Sud – Kivu , il hérite le conflit interethnique de Bijombo et Minembwe (Sud-Kivu) la présence des rebelles rwandais FDLR dans le territoire de Kalehe ou encore le phénomène Yakotumba à Fizi.

Justin Mwamba

 






Source Actualte.cd

Leave a Response