lundi, août 19, 2019

archiveest

Poltique

La bonne nouvelle est désormais officielle depuis ce jeudi 15 août. Elle a été annoncé lors d’une conférence de presse à Kinshasa de présentation des résultats thérapeutiques des recherches effectuées par l’équipe menée par un comité indépendant, dont fait partie le Dr Jean-Jacques Muyembe de l’institut National de Recherche Biomédical (INRB), et de l’école de santé publique américaine (NIH) « Cette collaboration initiée depuis plus d’une décennie a abouti au développement d’une molécule monoclonale nommée mab114, isolée à partir du sang d’un survivant de l’épidémie d’Ebola à Kikwit », s’est félicité à juste titre le professeur Muyembe. En effet, ce traitement est parvenu à empêcher la mort de deux patients, à savoir la femme et l’enfant de l’orpailleur artisanal venu de l’Ituri et mort d’Ebola à Goma. Ces « résultats d’analyses préliminaires », très encourageants pour la riposte contre Ebola, sont établis par un « comité indépendant d’évaluation des donnés de l’étude » qui portaient sur les solutions ZMapp, remdesivir, REGN-EB3 et mAb114. Seules les deux dernières molécules ont répondu favorablement au contrôle. Testés sur des patients, ces médicamentes sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de la maladie. Jusqu’à très récemment, le vaccin VSV-ZEBOV fourni par le groupe pharmaceutique Merck était le seul remède à être utilisé en RDC. 1 905 décès sont enregistrés sur un cumul total de 2 842, dont 2 748 confirmés et 94 probables et 844 personnes guéries [les deux cas de Goma] dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, selon un bilan du bulletin d’information du secrétariat technique multisectoriel de lutte contre Ebola. Eric Lukoki 

La bonne nouvelle est désormais officielle depuis ce jeudi 15 août. Elle a été annoncé lors d’une conférence de presse à Kinshasa de présentation des résultats thérapeutiques des recherches effectuées par l'équipe menée par un comité indépendant, dont fait partie le Dr Jean-Jacques Muyembe de l'institut National de Recherche Biomédical (INRB), et de l’école...
sport

Est de la RDC : “Beaucoup de conflits sont liés au manque d’opportunités économiques” – François Grignon

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push();   En tournée dans l'Est de la RDC, le représentant spécial adjoint du secrétaire général des nations Unies, François Grignon s'est dit préoccupé par la situation sécuritaire qui sévit dans cette façade congolaise. Elle est liée, selon lui,  au manque des opportunités économiques au pays....
PoltiqueSocieté

RDC-affaires coupure d’internet : «Nous voulons faire établir judiciairement que la coupure d’internet est une violation des droits fondamentaux des citoyens » (Hervé Diakese)

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push(); Alors que le tribunal de commerce de Kinshasa-Gombe a renvoyé au 20 août prochain l’affaire opposant les quatre principales sociétés de télécommunications en RDC à leurs abonnés « pour coupure abusive d’internet et messagerie SMS », Hervé Diakiese, avocat des victimes, précise que ce procès...
PoltiqueSocieté

Plan National du Numérique : le train est lancé

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push(); Présidence  Lundi 12 août 2019, Son Excellence Monsieur le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu, des mains de son Conseiller Spécial en charge du Numérique, Monsieur Dominique Migisha, le draft 0 du Plan National du Numérique. Ce document sera discuté pour...
PoltiqueSocieté

Ebola-Témoignage de la femme de l’orpailleur : « mon mari est mort, j’étais également tombée malade, mais me voici avec vous aujourd’hui »

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push(); Espérance Nabintu, l’un de deux cas déclarés guéris de la maladie à virus Ebola ce mardi 13 août à Goma, a témoigné à sa sortie du centre de traitement de l'hôpital provincial du Nord-Kivu. « J’étais malade d’Ebola et Dieu m’a guéri. Mon mari était tombé...
1 2 3 4
Page 1 of 4