mardi, mai 28, 2024
DecouvertePoltiqueSocieté

RDC : près de 50% de ménages vivent en insécurité alimentaire





Une étude menée par l’ONG Institut congolais de recherche en développement et études stratégiques (ICREDES) montrent que 49,5% de ménages en République démocratique du Congo (RDC) vivent en insécurité alimentaire avec un niveau de malnutrition chronique de 43%. ICREDES a fourni ces chiffres mercredi 31 juillet à Kinshasa.

« C’est une situation alarmante. Le nombre de ménages en insécurité alimentaire a terriblement augmenté en une année. Nous sommes passés de 7 millions à 14 millions. Donc une augmentation de 10% », a indiqué Pr Augustin Kabeya, chercheur à ICREDES.

L’ONG ICREDES a présenté ces chiffres et bien d’autres dans le cadre d’un atelier de validation du rapport final de la revue stratégique sur l’objectif « Faim zéro » en RDC d’ici 2030.

Pr Augustin Kabeya explique cette situation par l’insécurité et la diminution de la pratique de l’agriculture, surtout dans les provinces de la RDC.

« L’agriculture devrait nous fournir l’essentiel de ce que nous mangeons. Il y a aussi l’insécurité à l’intérieur du pays, et les conflits interethniques ou intercommunautaires qui sont à la base de l’exode rural », a-t-il justifié.

Le chercheur d’ICREDES estime cependant qu’avec le potentiel que regorge ce pays en termes des terres arables, des cours d’eaux et des ressources humaines actives, la RDC peut atteindre l’objectif « Faim zéro », pourvu qu’il existe une volonté politique claire.





Source Radio Okapi

Leave a Response