jeudi, mai 30, 2024
DecouvertePoltiqueSocieté

RDC : MAB 114 et REGN-EB3 constituent « un grand tournant de l’histoire » d’Ebola





L’équipe du Dr Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur du secrétariat technique de l’équipe de riposte contre Ebola et directeur général de l’INRB, a présenté vendredi 15 août les deux médicaments efficaces pour guérir les malades affectés par Ebola.  Il s’agit de MAB 114 et REGN-EB3, qui constituent « un grand tournant de l’histoire de cette maladie. »

Ces produits sont les résultats des recherches menées depuis plusieurs années par les chercheurs congolais de l’INRB et l’institut américain pour la santé NIH.

« Après de nombreuses études qui ont été faites à l’extérieur, notre étude, avec la collaboration de NIH aux Etats-Unis, nous avons trouvé la solution à cette maladie mortelle. Nous avons développé un anticorps monochronal MAB 114 qu’on peut administrer aux malades. Nous donnons une seule perfusion et le malade est guéri. L’autre médicament qui est efficace, c’est le REGN-EB3. C’est également un anticorps monochronal qu’on donne également par perfusion. Et il y a beaucoup de chances qu’on puisse guérir le malade », a expliqué le Dr Muyembe.

Il était entouré par l’ensemble de son équipe et autres partenaires internationaux dont l’Ambassadeur des Etats-Unis en RDC.

Pour lui, ces médicaments constituent un tournant dans la lutte contre Ebola et un succès pour l’humanité.

« C’est un grand tournant de l’histoire de cette maladie. Maintenant nous avons un médicament. Et demain certainement, nous aurons aussi un vaccin. Cette étude a été très complexe. Nos équipes des Congolais se sont adaptées à toutes ces péripéties scientifiques. Et maintenant, nous avons des résultats », s’est réjoui le Dr Jean-Jacques Muyembe.





Source Radio Okapi

Leave a Response