samedi, juillet 13, 2024
Poltique

RDC : le PPRD répondra « coup après coup » en cas de provocation d’un “parti-milice”, avertit Shadary

[ad_1]

Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) dont Joseph Kabila est autorité morale  a averti ce jeudi 24 octobre 2019 que son parti ne céderait pas à toute forme de provocation, insinuant les altercations souvent enregistrés à Kinshasa et dans d’autres villes du pays entre les bérets rouges (PPRD) et les combattants (UDPS).

Le parti de Joseph Kabila qui se dit ne pas être un “parti-milice”, entend répondre « coup après coup » à toute provocation. 

« Nous, PPRD nous sommes un Parti des personnes civilisées, nous ne sommes pas un Parti-milice qui agit par la violence, mais si on nous pousse à adopter tel ou tel comportement, nous le ferons coup après coup, légitime défense oblige. », a-t-il dit lors de son discours de la clôture du sommet de du PPRD ce jeudi 24 octobre 2019 à Lubumbashi.

Il a par ailleurs demandé aux responsables de son parti d’user de toute intelligence pour que leurs faits et gestes ne discréditent pas le PPRD sur la scène sociopolitique.

Depuis l’arrivée de Félix Tshisekedi à la tête du pays en janvier dernier, on note plusieurs affrontements entre les militants de l’Union pour la Démocratie et Progrès Social (UDPS) et ceux du PPRD. En juin dernier, les sièges du PPRD et de ses alliés ont été brulés à Mbuji-Mayi (Kasai-Oriental), à Lubumbashi (Haut-Katanga) et à Kinshasa à la suite aux contestations de la victoire du FCC aux sénatoriales par les militants de l’UDPS. Aun moins une personne était tuée.

Auguy Mudiayi

[ad_2]

Source Actualite cd

Leave a Response