samedi, juillet 13, 2024
Poltique

RDC : le Père Léon de Saint Moulin est mort à Kinshasa

[ad_1]

Le Père Léon de Saint Moulin s’est éteint ce jeudi 24 octobre dans la matinée à Kinshasa, ville où il aura vécu depuis 1967, l’année de son arrivée en République Démocratique du Congo (RDC).

Auteur des plusieurs ouvrages et autres articles sur la démographie en RDC, le Père Léon de Saint Moulin, Jésuite de son état (il a rejoint l’organisation en 1950 et ordonné prêtre en 1964), était considéré comme un des grands connaisseurs du mouvement et l’évolution des différentes populations congolaises. C’est en ce qualité qu’il a dessiné en 2005 « l’Atlas de l’organisation administrative de la RDC » qui aura été essentiel dans l’organisation des différentes élections jusqu’à ce jour.

Professeur émérite de l’Université Catholique du Congo (UCC), le natif de Naast en Belgique le 17 décembre 1932, a été vice-recteur de l’Université Nationale du Zaïre (Unaza) pour le siège de Kinshasa et directeur du Centre d’études pour l’action sociale (Cepas). Il a participé à plusieurs colloques notamment celui organisé en juillet 2018 avec le Mouvement des Professeurs catholiques (MPC) section Unikin/Istm sur le thème « Nos agissements individuels et collectifs en tant que crème de l’intelligentsia congolaise face aux défis de la décadence multiforme de notre société: considérations et perspectives morales, économiques, juridiques, culturelles, religieuses et socio-politiques » où il a été d’un apport considérable en tant qu’historien et spécialiste de l’évolution de la société congolaise.

Mort à l’âge de 87 ans, le Père Léon de Saint Moulin fut un des religieux les plus respectés au regard du niveau de connaissance qu’il avait atteint et qui lui vaut en ce jour l’hommage de toute la nation congolaise.

Michel TOBO

[ad_2]

Source Actualite cd

Leave a Response