jeudi, mai 30, 2024
CélébritésDecouverteInsoliteMusiqueShowbuzzsport

le chef de gang déguisé en sa fille pour s’évader de prison est mort




Le détenu brésilien qui s’était déguisé en sa fille pour s’évader a été retrouvé la mort dans sa cellule mardi, ont déclaré les autorités de l’État de Rio de Janeiro.

Clauvino da Silva, 42 ans, un trafiquant de drogue de Rio reconnu coupable, purgeait une peine de 73 ans. Samedi, il avait tenté de s’évader masqué en silicone, d’une perruque et de lunettes.

Une vidéo, publiée par les autorités pénitentiaires, dans laquelle il enlève lentement son déguisement surréaliste est devenue virale.

Cependant, dans un revirement horrible, les responsables de la prison de Rio ont déclaré que Silva avait été retrouvé mort dans sa cellule, dans une unité de haute sécurité du complexe pénitentiaire de Bangu.

« Le détenu semble s’être pendu avec un drap », a déclaré l’administration pénitentiaire de Rio dans un communiqué, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte.

Silva est le dernier détenu à mourir dans les prisons brésiliennes, qui sont devenues un casse-tête majeur pour le nouveau président Jair Bolsonaro.

La semaine dernière, au moins 57 personnes sont mortes après qu’une émeute a éclaté dans une prison de l’État du Para, au nord du pays.

La population carcérale du Brésil s’est multipliée par huit en trois décennies pour atteindre environ 750 000 détenus. Les gangs de prison, formés à l’origine pour protéger les détenus et plaider en faveur de meilleures conditions de détention, en sont venus à exercer un vaste pouvoir qui s’étend bien au-delà des murs de la prison.

Les gangs sont liés à des vols de banque, au trafic de drogue et au trafic d’armes à feu, et les chefs de bandes emprisonnés dirigent leurs empires à l’aide de téléphones cellulaires passés en contrebande.

Crédit photo : kuwaittimes



[ad_2]

SOURCE afrikmag.com

Leave a Response