ClipMusique

La Diva Voldie Mapenzi rend hommages au poète Lutumba Simaro en reprenant son titre “Faute ya Commerçant”

291views

“Mokolo na kokufa kake ekobeta ( “Quand je mourrai grondera le tonnerre”);
Tshitatima olobelaka bato maloba na ngai ya suka (“Tshitatima, tu diras aux gens mes dernières paroles”);
Mutu na ngai bakamata basala monument…(Qu’ils fassent un monument de mon buste)”

Par ces mots, tirés de son tube anthologique “Mabele” (sorti en 1973), le poète Lutumba Simaro ptophetisait sa mort. Celle-ci est finalement survenue le samedi 30 Mars 2019. Ce jour là, un tonnere inhabituel a grondé à Kinshasa et le buste de Lutumba a été érigé en monument juste après sa mort. La prophétie s’ est accomplie!
Cependant, honorer une légende comme le poète Lutumba Simaro ne peut pas se limiter qu’à lui ériger un monument. Honorer Lutumba passe aussi par revisiter son œuvre ô combien grandiose. ”Les artistes ne meurent pas” dit-on; “Ils restent vivant par leurs œuvres”. Le poète Lutumba est mort mais son œuvre monumentale est restée. Et c’est cette œuvre qu’a revisitée la Diva Congolaise, évoluant à Goma, Voldie Mapenzi.

“Faute ya Commerçant “;
C’est le titre d’un tube d’anthologie du poète Lutumba Simaro sorti en 1982 et dont l’interprète était Sam Mangwana. En 1982, Voldie Mapenzi n’était pas encore venue sur cette Terre des humains. Pourtant, elle est parmi les millions de mélomanes africains qui affectionnent cette chanson du grand poète. “Faute ya Commerçant” était un titre trop aimé par la maman de Voldie qui l’a fait découvrir à sa fille. Cette dernière l’a aimé à son tour et a découvert ainsi son légendaire auteur.

Trois mois après que le poète Lutumba ait tiré sa révérence, la Diva de Goma, celle dont la voix fait la fierté de tout le Kivu (et du Congo en général ) a donc décidé de revisiter son œuvre pour lui rendre les hommages mérités. De cette œuvre, Voldie Mapenzi a décidé de reprendre la chanson…”Faute ya Commerçant”.
De sa voix tendre et sucré, Voldie Mapenzi reprend en trois langues (le Swahili et le Lingala et l’Anglais) ce tube qu’elle affectionne et qui a fait sa joie (et celle de sa maman) durant son enfance.
Ce 29 Juin, elle a concomitamment lancé l’audio et la vidéo de la chanson. L’audio de cette magnifique reprise porte la signature de l’ingénieur Serge Kasay comme réalisateur quand Julien Wenga signe la vidéo. Le tout sous la production de Roda Nkuba, patron de la maison “RNP”.
Par ses hommages au poète Lutumba Simaro, la Diva Voldie Mapenzi prépare ainsi la sortie de son album qu’elle compte lancer cette année (2019) et qu’elle compte nommer “9”. Aussi, en cette vigile de la fête nationale de la République Démocratique du Congo, quoi de mieux pour une artiste Congolaise, de surcroit une Diva, que revisiter les œuvres qui ont fait la gloire de la musique du pays de Lumumba? La Diva Voldie Mapenzi rend, au delà du seul poète Lutumba, hommages à toutes les légendes de la musique Congolaise et célèbre l’histoire de son pays dans sa grandeur.

Nous espérons que partout où il est, parmi les légendes, le poète Lutumba appréciera les hommages lui rendus par la Diva Voldie Mapenzi.

Leave a Response