EconomiePoltiqueSocieté

Deux chinois et un congolais tués dans une mine d’or

349views

Ce mercredi 27 mars, l’ambassade de Chine et les autorités congolaises ont annoncé que deux Chinois et un Congolais ont été tués dans une mine d’or du nord-est de la République démocratique du Congo.

Les deux Chinois ont été tués dimanche dans la province de l’Ituri, et l’un d’entre eux était le directeur de la mine, a indiqué à l’AFP l’ambassade de Chine à Kinshasa. Selon le gouverneur par intérim de l’Ituri, Pacifique Keta, deux suspects ont été arrêtés. « Les suspects étaient en possession de certains de leurs effets. Ils avaient fait une incursion dans une mine », a-t-il ajouté au micro de l’AFP.

Les assaillants avaient attaqué le site de Kimya mining dans cette région riche en or. Une quarantaine d’hommes auraient lancé l’assaut et emporté des colis d’Or, d’après les autorités locales citées par la presse congolaise. La RDC est confrontée à de sérieux défis de sécurité depuis plusieurs années. Reste à savoir si les autorités actuelles pourront trouver des solutions pour limiter ces attaques dans le pays.

Leave a Response