jeudi, septembre 19, 2019
PoltiqueSocieté

Sud – Kivu : Mise en garde “sévère” de l’UNC contre ses membres “indisciplinés”

20views





La fédération provinciale de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) promet de sanctionner tous les membres auteurs des troubles et actes de vandalisme. Le parti de Vital Kamerhe annonce des mesures disciplinaires à l’encontre de tous ceux qui ternissent son image.

Cette résolution a été prise à l’issue d’une rencontre pour mettre fin à la crise qui secoue ce parti au Sud-kivu après plus d’une semaine de sit-in organisé par certains membres de la ligue des jeunes, réclamant le départ du président fédéral intérimaire Richard Bunani.

Tous les participants ont à l’unanimité décidé de faire une mise en garde sévère contre tout acte d’indiscipline d’un quelconque membre du parti et ont décidé d’appliquer la sanction la plus forte contre tout membre qui irait encore à l’encontre d’une décision de l’hiérarchie “, annonce l’UNC dans un communiqué lu par le député national Amato Bayubasire.

D’autres mesures prises , c’est entre autre la fermeture de “tous les groupes Whatapps ouverts au nom de l’UNC en province , la tenue d’une matinée politique pour expliquer à la population les enjeux de l’heure ou encore la nécessité de la “restructuration de l’interfédération et d’autres structures dans la province vu les multiples départs des uns et des autres dans d’autres fonctions” dit le même texte.

Le 6 août dernier, un groupe des militants de l’UNC a séquestré trois députés nationaux et 2 provinciaux à la permanence du parti. Les plus courageux avaient sauté la clôture pour sauver leur peau. Pour pallier définitivement à ce malentendu, le président fédéral Bonga Laisi, a passé à Richard Bunani le bâton de commandement pour assurer l’intérim, en attendant la réforme du parti.

Justin Mwamba






Source Actualte.cd

Leave a Response