dimanche, décembre 10, 2023
Poltique

Shadary : « il n’y a pas eu mauvaise intention pour bloquer le gouvernement »






Le Front Commun pour le Congo (FCC) a organisé une conférence de presse ce mardi 20 août pour présenter ce qu’on peut considérer comme l’état de la coalition qu’il compose avec Cap pour le Changement (CACH).

« On est des politiques. Vous de la presse vous pouvez interpréter des choses comme vous les voyez. Il n’y a pas de conflit entre les cadres du FCC et ceux du CACH. J’étais parmi les négociateurs. Nous avons travaillé pendant cinq mois. Il y avait des réunions presque chaque jour. (…). Ni FCC ni CACH n’a fait que le gouvernement sorte avec retard. C’est pour bientôt. C’était contraignant. Ce n’était pas facile d’arriver aux résultats que nous vous avons présentés », a déclaré Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du PPRD et cadre du FCC.

Il a également retracé les quelques étapes dans les négociations.

« D’abord on a commencé par le programme du gouvernement. Ce n’était pas facile. Le FCC avait ses idées et CACH aussi avec les siennes. Il fallait les mettre ensemble. Et trouver les meilleures idées. Il n’y avait pas le blocage. Le travail n’était pas facile. Il fallait ensuite passer à la nomenclature des postes ministériels. Ensuite, il fallait pas au partage », a t-il ajouté.

Selon lui, il n’y a donc pas eu blocage : « il n’y avait pas eu mauvaises intention pour bloquer le gouvernement. Le 1er ministre a été nommé. Il a annoncé que dans deux ou trois jours pour connaître les membres du gouvernement ».

Stanis Bujakera  Tshamala

78 ans, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, cadre du PPRD, a été nommé Premier ministre depuis le 20 mai 2019 après environ quatre mois de négociation entre Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila. Les négociations pour la formation du gouvernement ont pris quasiment la même durée.






Source Actualte.cd

Leave a Response