jeudi, octobre 17, 2019
PoltiqueSocieté

RDC / Maniema : Les deux expatriés restent en captivité , les congolais ont été libérés

32views





Des miliciens Mai – Mai auteurs du kidnapping en juillet dernier des 4 agents de la compagnie aurifère canadienne Banro dans la province du Maniema ont relâché, mardi, les deux congolais après dix – sept jours de captivité , mais gardent encore les deux étrangers dont un Sud- Africain et un zimbabwéen.
 

Les quatre employés de la société minière Banro étaient tombés dans une embuscade, le 26 juillet dernier, tendue dans le village de de Matongo, à 7 km de la cité minière de Salamabila, dans le territoire de Kabambare au Maniema , par des hommes armés identifiés comme membres de la milice Maï Maï Malaïka, du groupe du chef de guerre Cheik Hassan Huzaifa Mitende, très actif dans le sud de la province de Maniema.
 

« Les deux compatriotes ont été libérés mais pas encore les deux étrangers qui restent encore en captivité », a déclaré à ACTUALITE.CD, le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée dans les provinces du Sud – Kivu et Maniema.
 

Les attaques contre cette société aurifère et ses agents sont réguliers dans le Maniema.

En mars 2017, cinq salariés parmi lesquels un Français ont été enlevés avant d’être libérés deux mois plus tard.

Deux mois plus tard , elle avait
suspendu ses activités dans la mine de Namoya après une attaque meurtrière contre ses installations.

Christine Tshibuyi






Source Actualte.cd

Leave a Response