dimanche, février 25, 2024
Poltique

RDC : l’UNESCO apporte son soutien dans la lutte contre Ebola

[ad_1]

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) s’est engagée à accompagner la riposte contre la maladie à virus Ebola qui sévit actuellement dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. L’agence va mobiliser 80 000 USD comme contribution. La cérémonie de signature du protocole d’accord avec le coordonnateur de la riposte, David Gresley, a eu lieu ce vendredi 25 octobre.

A en croire le représentant de l’UNESCO en RDC, le Docteur Jean Pierre Ilboudo, son agence va s’engager dans l’encadrement des malades, la protection des communautés entre autres.

« L’Unesco va donc se joindre aux nombreux partenaires qui conjuguent leurs efforts aux notables pour encadrer la riposte contre Ebola dans les soins des malades, la protection des communautés et surtout la préparation de la communauté à une résilience qui soit infirmée et lui doter des attitudes positives à collaborer avec des différents spécialistes », a déclaré Dr. Jean-Pierre.  

Et de poursuivre :

« L’Unesco dans ses domaines de compétence, va s’atteler sur la prévention. Ainsi des programmes d’éducation structurée seront déroulés dans les écoles depuis la maternelle, le primaire et le secondaire mais aussi des approches innovantes seront mises à la disposition pour renforcer les capacités universitaires. Les Enseignants, les responsables des universités seront mis en contribution pour une appropriation intégrale et la pérennisation des actions ».

Dans sa vision, l’Unesco promet également de travailler pour une communication efficace sur les activités liées à la riposte en renforçant notamment les capacités des professionnels des médias.

« Les communautés en général seront servies grâce à l’expertise de l’Unesco dans le secteur de la communication et de l’information. Des journalistes et des professionnels des médias seront formés sur les ABC de la maladie à virus Ebola, ils seront aussi renforcés sur les techniques de production des émissions éducatives radiophoniques avec la participation active des différentes couches de la population », fait savoir le représentant de l’Unesco.  

De son côté, David Gresley, coordonnateur de de l’ONU en charge de la riposte contre Ebola, remercie l’Unesco pour son implication dans ce défi et pense qu’ensemble, cette lutte sera gagnée le plus tôt possible.

« Merci d’avoir accepté de se joindre à cette lutte. Nous sommes en train de faire des progrès et votre effort va renforcer ce progrès déjà achevé et pour ça, je suis très content. Donc nous allons renforcer nos efforts là où se trouve le virus. Actuellement il est surtout dans le territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri mais reste toujours une menace ailleurs.  On va continuer les luttes dans les zones chaudes, nous allons continuer à protéger les zones toujours à risque. On ne peut ne faire qu’ensemble avec tous les acteurs, ceux de l’Unesco y compris », se réjouit David Gresley.  

Ebola dure depuis une année au Nord-Kivu et en Ituri. La maladie a déjà fait au moins 2174 morts.

Ivan Kasongo

[ad_2]

Source Actualite cd

Leave a Response