jeudi, mai 30, 2024
DecouvertePoltiqueSocieté

RDC : les confessions religieuses demandent à Sylvestre Ilunkamba de bien rémunérer les forces de l’ordre





Une bonne rémunération des forces de l’ordre peut aider à mettre fin à l’insécurité en RDC. C’est l’une des recommandations des confessions religieuses au Premier ministre Sylvestre Ilunkamba. Elles donné cet avis, vendredi 9 août, lors de leur rencontre avec le chef de l’exécutif à Kinshasa.

« Occupez des hommes en uniformes. Il y a de l’insécurité parce que les militaires ne sont pas bien payés. Mobilisez les fonds pour augmenter le PIB du Congolais à 5 USD », a affirmé le représentant des Eglises autochtones.

Pour sa part, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a demandé au Premier ministre de porter son choix sur « des personnes intègres. »

« La grande recommandation que la CENCO vous fait est de porter votre choix sur des personnes intègres qui n’ont pas la réputation d’avoir ruiné ce pays, des personnes capables de collaborer avec vous pour le bien des Congolais », a déclaré l’Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO.

L’islam a relevé l’aspect d’instaurer la démocratie à la base en organisant les élections locales.

« Il y a la nécessité d’organiser les élections locales. La véritable démocratie est à la base, où la population vit avec les autorités. La question de recensement est aussi importante. Prenez à cœur et donnez une place de choix par rapport aux questions de recensement », a souligné le représentant de l’Islam.

Le premier ministre a échangé avec les confessions religieuses autour des idées, propositions et recommandations qui permettront au futur gouvernement d’œuvrer pour le bien-être du peuple congolais et de la stabilité des institutions du pays.

Sylvestre Ilunga circonscrit le cadre de ces échanges en rappelant qu’il ne s’agit nullement de discuter sur la composition ou de la participation au sein de l’équipe gouvernementale.

La répartition des postes au gouvernement est l’apanage de la coalition CACH-FCC, majoritaire au parlement, a dit le Premier ministre.





Source Radio Okapi

Leave a Response