dimanche, août 25, 2019
PoltiqueSocieté

RDC : des jeunes Kinoises dressent une liste des recommandations au gouvernement Ilunkamba

9views





Faciliter l’entrepreneuriat des jeunes, participation de la jeune fille dans la composition du  prochain gouvernement, octroi des postes ministériels aux jeunes, des jeunes kinoises dressent la liste des thématiques qui , selon elles, doivent être prioritaires pour le gouvernement Ilunkamba.

J’aimerai que le nouveau gouvernement fasse confiance à la jeunesse pour le développement du pays. Cette confiance passe par l’octroi de certains postes ministériels aux jeunes ainsi que la tenue des rencontres exclusives entre jeunes et différentes autorités. Nous voulons être considérés,” s’exclame Alphie Ngama, chargée de communication au sein de l’ association des jeunes filles (Jefia).

Dans le même ordre d’idée, Julie Shako qui  travaille dans une entreprise de communication soutient les projets en faveur de l’entrepreneuriat par les jeunes. “Je voudrais que le prochain gouvernement songe à faciliter l’entrepreneuriat des jeunes ainsi que leur participation aux différents forums internationaux, locaux et au niveau régional sur la création d’entreprise” explique Julie qui ajoute “les jeunes congolais sont ambitieux, il leur manque juste des accompagnateurs dans leurs projets.”

Plamedie Mayamba, étudiante en première licence à l’Ifasic espère voir des réformes dans le secteurs éducatif congolais. “Le gouvernement Ilunga doit réellement prendre le ministère de l’éducation au sérieux car, une génération éduquée construit une nation forte et épanouie. Je m’attends à certaines réformes dans le milieu universitaire et scolaire. Je n’accepterai pas que les ministres du régime fatshi se remplissent les poches sans prendre  en compte les besoins de la population.” 

Ruth Sendula est décoratrice, elle insiste sur la prise en charge des bibliothèques. “Il n’y a pas assez de bibliothèques équipées à Kinshasa. La notion d’archives est aussi négligée au point que certains étudiants, après avoir parcouru la ville, ramènent des données incomplètes pour un travail de fin d’études. Le gouvernement devrait implanter des grandes bibliothèques publiques à travers le pays et équiper la bibliothèque nationale qui offre certes archives très recherchées.

S’agissant du respect des droits fondamentaux, Syntiche Fungula, étudiante en Faculté des lettres et sciences humaines propose un traitement particulier.“S’il y a bien une chose sur laquelle le prochain gouvernement devrait suffisamment marteler, il s’agit du respect de la dignité humaine surtout de la part des agents de l’ordre. Au moins, le taux de tracasseries dans toutes leurs formes va baisser à Kinshasa.” 

Contexte

Le FCC et CACH ont signé, le 29 juillet dernier, l’accord de gouvernance consensuelle après de longues négociations. Les deux plateformes politiques ont décidé aussi de mettre en place un comité de suivi de la mise en œuvre de la coalition. Ce gouvernement sera composé de 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres, 23 pour CACH et 42 pour le FCC. Le reste sera géré par CACH. La date de la publication du gouvernement n’est pas connue. Dimanche 11 août, Sylvestre Ilunga Ilunkamba avait reçu la liste des personnalités ministrables proposées par la Coalition.

Prisca Lokale

 






Source Actualte.cd

Leave a Response