Poltique

Nord-Kivu :les jeunes de «Lamuka» exigent aussi l’invalidation de Félix Tshisekedi

324views

Les Ligues des jeunes des partis politiques de la coalition « Lamuka » au Nord-Kivu exigent l’invalidation du président Félix Tshisekedi par la cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo, dans un délai de six jours.


Ces derniers annoncent se prendre en charge, si cette recommandation qu’il donne n’est pas prise à bras le corps. Selon Georges Bingi, président de la ligue des jeunes de l’Ecidé parti politique de la coalition Lamuka, l’heure de la vérité a sonné, nous voulons que la vérité soit dite, nous refusons la continuité de la kabilie au sommet de l’État.


« Nous remarquons que la médiocrité trouve sa continuité dans le régime de Monsieur Félix Tshisekedi, nous exigeons sa démission ou son invalidation car le pays a vraiment besoin du changement. Ce que nous nous voulons juste, c’est l’excellence au sommet de l’État et non la médiocrité, or il n’y aura pas d’excellence aussi longtemps qu’il y aura la mainmise de Monsieur Kabila dans la gestion du pays », a-t-il poursuivi.
« Si notre recommandation n’est pas prise en compte, nous allons nous prendre en charge, le peuple connaît le véritable président élu de la RDC et ce n’est plus le moment d’y revenir, c’est un débat clos, ce que. Pus voulons c’est l’excellence au sommet de l’État» inciste-t-il ..


Pour lui poursuivre qu’ils vont passer à des actions de grandes envergures si une solution n’est pas trouvée. “D’ici la fin de ce mois, nous allons nous prendre en charge, si rien n’est fait” à voix suraiguë disait ce jeune de Lamuka au Nord-Kivu.


« Cependant, c’est par rapport à toutes ces situations que nous disons que ça doit changer. On ne comprend pas comment on peut invalider nos élus sans même nous présenter les mobiles de leurs invalidations. Si la cour constitutionnelle estime que ces députés n’ont pas été élus, ce que cette cour doit également invalider Félix Tshisekedi », a-t-il conclu.

Leave a Response