mardi, mai 21, 2024
CélébritésDecouverteInsoliteMusiqueShowbuzzsport

Le chanteur Tekno entendu par la police après le tournage d’un clip-Vidéo




L’artiste nigérian Tekno a été entendu par la police de Lagos le mercredi 7 août 2019. Il lui est reproché d’avoir lancé des billets à des danseuses légèrement vêtues dans les rues de Lagos.

Le weekend dernier, des vidéos virales où l’artiste assis entouré de quatre danseuses en petite tenue dans un grand box vitré à l’arrière d’une camionnette roulant dans les rues de la capitale nigériane ont été publiées sur les réseaux sociaux. Ces images et vidéos ont été vite repérés par la police nigériane.

 

De son vrai nom Augustine Miles Kelechi, Tekno s’est expliqué au poste de police avec deux danseuses. La police a estimé que les actes commis par le jeune de 26 relèvent de l’indécence publique et sont passibles de trois ans d’emprisonnement

Sur son compte Instagram, Miles Kelechi a expliqué la situation et s’est excusé d’avoir pu choquer ou offenser certaines personnes et a assuré que ce n’était pas « intentionnel »

Tekno a fait son mea culpa dimanche sur son compte Instagram en tentant d’expliquer la situation.

 

Le chanteur a présenté ses excuses à “quiconque s’était senti choqué”. Il a expliqué qu’il tournait une vidéo musicale et avait manqué de véhicules pendant un transfert d’un endroit à un autre vers minuit. Il ne s’agissait pas d’une publicité pour un club de strip tease, a-t-il assuré, ni de “danser nu dans rues pour une raison ou une autre”. Aucune explication n’a été donnée sur la distribution d’argent aux danseuses.

L’artiste nigérian Tekno fait partie du casting d’artistes africains choisis par la chanteuse américaine Beyoncé pour son dernier album.

Sandra Kohet



[ad_2]

SOURCE afrikmag.com

Leave a Response