jeudi, mai 30, 2024
CélébritésDecouverteInsoliteMusiqueShowbuzzsport

deux policiers à cheval tenant un Afro-américain avec une corde fait polémique




Alors que l’Etat du texas a enregistré le week-end dernier, une fusillade qui avait fait 20 morts et 26 blessés, voici qu’il est à nouveau au cœur d’une autre polémique avec une scène considérée par plusieurs Afro-américains comme étant raciste.

Sur Twitter, Shomari Stone, un Afro-américain a publié une photo récemment prise dans laquelle on peut voir 2 policiers à cheval tenant un homme noir à l’aide d’une corde, qu’ils avaient arrêté. La photo a été diffusée dans la presse. Même s’il a été arrêté pour une raison bien fondée, la scène a choqué de très nombreux internautes, la plupart l’assimilant à l’époque de l’esclavage.

Quelques temps après, le chef de la police de Galveston, cette ville où l’incident s’est déroulé a présenté ses excuses aux internautes et à tous ceux que cette photo a choqué. L’homme a expliqué que ses officiers s’étaient mal conduits : “Même s’il s’agit d’une technique enseignée et la meilleure des pratiques dans certaines circonstances, j’estime que nos agents ont pris une mauvaise décision”. Il a également annoncé que cette pratique ne serait plus utilisée, présentant ses excuses à l’homme arrêté.

James Douglas le président de l’organisation de défense des Noirs américains de l’antenne de Houston a comparé cette arrestation au traitement des Noirs pendant l’esclavage (“Nous sommes en 2019, pas en 1819”), Alors que pour Beto O’Rourke, le candidat à la primaire démocrate et élu du Texas, a dénoncer cet acte  : “Un homme noir traîné par une corde par des agents de police, en 2019. (…) On doit dénoncer ce dont il s’agit: du racisme à l’oeuvre”.

Pour l’heure, le président Donald Trump n’a pas réagi à cette affaire qui agite une nouvelle fois les Etats-Unis…

 

Crédit photo:



[ad_2]

SOURCE afrikmag.com

Leave a Response