mardi, mai 28, 2024
Poltique

Assemblée nationale: à la prochaine plénière une commission spéciale sera mise en place pour examiner les dossiers de nouveaux députés






Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi, présidente de l’Assemblée nationale, a ouvert ce lundi 19 aout la session extraordinaire de la chambre basse du parlement. La convocation de cette session « spéciale », est consécutive à la demande du Président de la République Félix Tshisekedi et est conforme se fondant sur des articles 116 de la Constitution et 65 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Elle planchera sur la validation des pouvoirs des députés nationaux et, d’autre part, sur l’audition du programme  du Gouvernement, suivie de son investiture.

La chambre basse va procéder à la validation des pouvoirs des suppléants des quatorze députés nationaux ayant opté pour des fonctions incompatibles avec le mandat de député national ainsi que de celle des députés nationaux proclamés élus par la Cour constitutionnelle.

A la prochaine séance plénière, une Commission spéciale sera mise en place, sous l’autorité du Premier Vice-Président, pour examiner les dossiers de ces « nouveaux députés ». La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a déjà transmis les dossiers en question.

Entretemps, les 31 députés, définitivement invalidés par la Cour constitutionnelle, s’apprêtent aussi à se rendre, à participer à cette session extraordinaire. D’autres qui habitent loin de la capitale ont même déjà fait le déplacement de Kinshasa.

Nous sommes déjà sur placr, 1er ligne pour exiger le respect de la constitution art168.#NonauxarrêtsFUNGA.@JeanineMabunda ,@fatshi13 ,@afpfr ,@soniarolley ,@MONUSCO ,@StanysBujakera ,@Presidence_RDC ,@Observateurs ,@TV5MONDEAfrique ,@TV5MONDE ,@jeune_afrique ,@sethkikuni ,@RFI pic.twitter.com/K9dKHPHriC
— Prince Mundenga (@MundengaPrince) August 19, 2019







Source Actualte.cd

Leave a Response