samedi, juillet 13, 2024
PoltiqueSocieté

12 personnes tuées et plusieurs enlevées dans une nouvelle attaque armée à Djugu ce jeudi (Ituri) • Topcongo fm





12 personnes ont été tuées dans la nuit de ce mercredi à jeudi 19 septembre par des hommes armés dans trois localités différentes, situées dans la chefferie de Bahema-Nord, territoire de Djugu, en Ituri, rapporte la société civile locale.

« Ils ont d’abord attaqué un site de déplacés à Bluka roo, ont tiré plusieurs coups des balles et deux personnes ont été tuées par ces hors-la-loi, avant l’intervention des éléments de FARDC et les  casques bleus de la [Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo », informe-t-elle.

Quelques heures plus tard, renseigne Charité Banza, « ces hommes de CODECO ont attaqué le village Ndooki tuant sauvagement dix personnes et pillant plus de 300 chèvres ».

Au niveau du village Pkatiz, le même groupe a incendié 7 maisons et enlevé plus de 14 personnes.

« Pour le moment, nous avons donc un bilan de 12 personnes tuées, 3 blessés graves dont l’une de victimes vient d’être acheminée à Bunia pour les soins appropriés. Leur opération a duré toute une nuit », précise Charité Banza, président de cette structure citoyenne.

Qui « plaide pour la libération des otages et le déploiement de l’armée dans ces différentes zones d’insécurité ».

Une fois de plus, l’armée confirme l’attaque mais s’est réservée de tout commentaire au sujet du bilan.

« Nous sommes déjà sur terrain et on va se prononcer dans les heures qui suivent », répètele lieutenant Jules Ngongo, porte porte-parole de l’armée en Ituri.

Cette incursion intervient après l’attaque armée la veille au niveau du village Dar, chefferie de Bahema bajere et qui avait provoqué 14 morts et 4 blessés.

Franck Asante 




Source TOP CONGO FM

Leave a Response