Poltique

Lucha et Filimbi annoncent une grande marche vendredi 18 septembre contre l’ambassadeur rwandais Vincent Karega

141views

Les mouvements citoyens Lutte pour le Changement (Lucha) et Filimbi annoncent l’organisation d’une marche pacifique vendredi 18 septembre pour continuer à exiger l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega, de la RDC, indique un communiqué conjoint parvenu dimanche à Ouraganfm.cd.

Les signataires de ce communiqué renseignent que cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la poursuite des actions citoyennes déclenchées depuis le 04 septembre dernier où un sit-in avait été organisé devant l’ambassade du Rwanda en RDC pour protester contre les propos « négationnistes » et « révisionnistes » tenus par Vincent Karega, diplomate rwandais accrédité en RDC.

Selon ces deux organisations, cette marche pacifique aura pour point de chute le ministère des Affaires étrangères où un mémorandum sera déposé quant à ce.

A travers cette marche, les activistes des mouvements citoyens disent rester déterminés et mobilisés jusqu’au départ de l’ambassadeur Karega car, selon eux, « il en va de notre dignité en tant que peuple mais également pour honorer les millions de morts massacrés par l’armée rwandaise et ses complices congolais depuis 1996 ».

Par ailleurs, les mouvements citoyens félicitent tous les patriotes qui ont directement et indirectement pris part au sit-in organisé vendredi 04 septembre dernier devant l’ambassade du Rwanda en RDC.

Ils ont saisi l’occasion pour appeler tous les autres compatriotes à se joindre à cette cause nationale et entièrement non partisane.

Cependant, ils ont déploré la répression dont certains activistes ont été victimes de la part de quelques éléments de la police lors de cette manifestation bien que totalement pacifique.

Ainsi, les mouvements pro-démocratie rappellent aux autorités qu’elles ont l’obligation de protéger les citoyens congolais qui manifestent et non faire preuve de brutalité envers eux. Et aux policiers, de savoir que « nous sommes de frères et les causes pour lesquelles nous nous mobilisons les concernent également ».

Leave a Response