CélébritésEntrepreneuriatPoltiqueShowbuzz

L’immense fortune laissée par Sindika Dokolo !

Isabel dos Santos et Sindika Dokolo
950views

Connu principalement pour sa fortune immense et celle de son épouse Isabel Dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique et fille de l’ancien président Angolais José Edouardo Dos Santos, Sindika Dokolo est en effet décédé le Jeudi 29 octobre 2020 de suite d’une embolie pulmonaire lors d’une plongée marine à Dubaï.

Sindika Dokolo est un métis né d’une mère danoise et d’un père congolais, le banquier Augustin Dokolo, qui avait fait fortune sous le régime du président zaïrois Mobutu Sese Seko avant de se faire déposséder de ses biens . Élevé en Belgique, il passe son baccalauréat dans le très huppé lycée Saint-Louis-de-Gonzague, puis étudie l’économie et le commerce à l’univesité Paris-VII. De retour à Kinshasa, où il ne brille pas dans les affaires, il fuit la guerre et se dirige à Luanda, la capitale de l’Angola.

Installé à Luanda depuis 1999, il cumule les fonctions d’homme d’affaires, d’opérateur culturel et de président de la fondation Sindika-Dokolo. Il a possedé plusieurs entreprises en Angola, a siégé au conseil d’administration de l’entreprise de ciment Nova Cimangola et fut membre du conseil d’administration d’Amorim Energia, entreprise qui possède un tiers de la compagnie pétrolière Galp Energia via la Esperanza Holding. Sindika Dokolo détenait l’une des plus importantes collection d’art africain contemporain, comprenant en 2016 environ 3 000 œuvres d’art.

Isabel dos Santos et Sindika Dokolo dans une photo prise en 2018 au Gala de l'amfAR à Cannes, France. Dokolo est décédé le 29 octobre 2020.  DAVE BENETT / WIREIMAGE POUR L'AMFAR
Isabel dos Santos et Sindika Dokolo dans une photo prise en 2018 au Gala de l’amfAR à Cannes, France. DAVE BENETT / WIREIMAGE POUR L’AMFAR

En 2002, il se marie avec Isabel dos Santos, la fille aînée de José Eduardo dos Santos (président de l’Angola de 1979 à 2017) qui avait mis en place un vaste système népotique. Il investit dans beaucoup de secteurs : le diamant, le pétrole, l’immobilier et la téléphonie en Angola, au Portugal, en Suisse, au Royaume-Uni et au Mozambique.  Le magazine Forbes estime actuellement la fortune de sa femme Isabel Dos Santos à 1,5 milliards, contre 3,7 milliards de dollars en 2014, ce qui fait toujours d’elle la première femme africaine milliardaire en dollars, ainsi que la femme la plus riche d’Afrique.

Leave a Response