jeudi, octobre 17, 2019
Poltique

RDC : Poursuivis pour association de malfaiteurs, une dizaine de militants de la Lucha transférés à la Prison de Munzenze (Goma)

149views

Douze militants de la LUCHA ont été transférés ce vendredi 20 septembre à la Prison de Munzenze à Goma (Nord-Kivu). Ils avaient été arrêtés mercredi et jeudi au cours d’un sit-in devant le siège provincial de Airtel. Comme dans les précédents rassemblements, ils exigeaient une meilleure qualité des services de communication et un alignement des coûts sur le pouvoir d’achat du Congolais moyen. Ils insistaient également sur la contribution de cette société de télécommunication dans la lutte contre les réseaux de kidnappeurs dans la région.

Ils sont poursuivis notamment association des malfaiteurs et imputations dommageables, a dit à ACTUALITE.CD Espoir Ngalukiye, un militant qui s’est rendu à Munzenze.

« La Lucha dénonce avec fermeté les manipulations de la justice congolaise et de la police nationale par la multinationale Airtel. Nos camarades qui manifestaient dans la non-violence avant hier et hier devant locaux de cette compagnie de télécommunications ont été sauvagement arrêtés et tabassés injustement avant d’être envoyés en prison aujourd’hui », a dit à ACTUALITE.CD Bienvenu Matumo, un autre militant.

Certains autres militants sont encore au Parquet. Au total, 36 militants dont 4 filles sont en détention.

« La Lucha exige à cet effet la libération immédiate de ses membres. Il n’est pas normal que les services de l’ordre et la justice soient soumis au diktat financier et à la corruption des opérateurs économiques afin d’étouffer toute mobilisation citoyenne contre les pratiques d’escroquerie de ces compagnies. Il est essentiel de noter que ces arrestations ne vont pas nous faire plier car nos revendications sont nobles et partagées par l’ensemble de consommateurs des produits et services de ces sociétés. Nous allons continuer à nous mobiliser jusqu’à ce que nous aurons des solutions acceptables », a t-il ajouté.

La Lucha en appelle à l’implication de Kibassa Maliba, nouveau ministre de PN-TIC.

« La Lucha interpelle le nouveau ministre de PTN-TIC a propos de revendications portées par nous. Il doit s’impliquer pour que les solutions soient trouvées à cette question rapidement. Et d’ailleurs, il n’est pas exclu que la semaine prochaine, nous allions rencontrer le ministre pour échanger autour de ces problématiques », a t-il déclaré.






Source Actualte.cd

Leave a Response