dimanche, septembre 22, 2019
EconomieEntrepreneuriat

RDC : deux nouvelles sociétés de courtage et la Sonas agréées par l’ARCA – Zoom Eco

37views






Assurances Okapi Sarl et Ascoma RDC Sarl sont les deux nouvelles sociétés de courtage d’assurances autorisées récemment à exercer en Rd Congo. L’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA) a affirmé leur avoir accordé l’agrément.« De ce fait, tout autre courtier non autorisé par l’ARCA est interdit d’opérer sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo », indique – t – elle dans un communiqué du 6 septembre parvenu à Zoom Eco.Le régulateur des assurances insiste sur le respect scrupuleux de l’article 286 du Code des assurances qui interdit de souscrire une assurance directe à l’étranger pour un risque concernant une personne, un bien ou une responsabilité, situé sur le territoire national ou auprès d’une entreprise non agréée par lui.A lui de prévenir : « toute violation de la disposition précitée est punie d’une amende de 50% des primes émises à l’extérieur. En cas de récidive, l’amende est portée à 100% desdites primes. Le jugement est publié aux frais des condamnés ou des entreprises civilement responsables (article 445 du Code des assurances). »Avec ces nouveaux agréments accordés par l’ARCA, la Rd Congo compte désormais quatre sociétés de courtage dont Allied Insurance Brokers Sarl (AIB) et Gras Savoye RDC SA qui ont été les deux premières à être autoriser le 28 mars 2019.A cette même date, quatre sociétés d’assurances ont été agréées. Il s’agit de : Activa Assurances RDC, Société financière d’Assurance Congo SA, Rawsur SA et Rawsur Life SA. La Sonas SA est autorisée à opérer, conformément à la loi, en attendant l’issue de son processus de mise en conformité.« La population et les opérateurs économiques peuvent donc souscrire librement à toute assurance nécessaire auprès de l’une de ces cinq sociétés, sans aucune restriction ou limitation », a recommandé ARCA.En rappel, toutes ces sociétés agréés ont la charge de veiller à la qualité de produis et services adaptés répondant aux besoins du marché. Elles obtiennent le quitus de l’ARCA après l’avoir convaincu de leurs capacités de  matérialiser l’ambition de participer au développement de la Rd Congo et à la promotion du local content dans la direction ainsi que dans l’actionnariat.Emilie MBOYO

Source Zoom-eco.net

Leave a Response