vendredi, septembre 20, 2019
Poltique

RDC / Congo : le DG de la société congolaise d’électricité a visité le site Inga II

46views






 

Le Directeur Général de la Société Énergie électrique du Congo (E2C), Jean-Bruno Danga Adou, a visité le site du barrage d’Inga II dans la nuit de ce mardi 21 août en marge du 1er Forum sur l’énergie électrique en République démocratique du Congo (RDC).

Cette visite était une occasion pour le congolais Danga de s’imprégner de l’état de ce barrage qui dessert une bonne partie de son pays , le Congo, en électricité.  

Il était accompagné de son homologue de la RDC,  Jean – Bosco Kayombo, directeur Général de la société nationale d’électricité (SNEL).  Il a rappelé que son pays collabore depuis plusieurs années avec la RDC sur le plan d’énergie électrique, avant d’annoncer qu’il fera un rapport à l’autorité compétente.

“Il fallait que je vienne ici m’imprégner des problème d’exploitation pour expliquer à qui de droit, pour avoir les réponses qu’il faut, comprendre ce qui se passe, bien expliquer et donner les réponses qu’il faut. Si la RDC qui est pratiquement un grand pays qui a un barrage comme Inga 1, Inga 2, veut construire inga 3 combien plus forte raison le Congo Brazza” a souligné M. Danga Adou.

Le numéro 1 de la E2C ( EX, société nationale d’électricité du Congo) a plaidé également pour un équilibre pour le “prix  des services” afin de faciliter l’accès à l’énergie électrique à tous. Pour sa part, Jean-Bosco Kayombo, Directeur Général de la SNEL pense que les deux Congo “doivent maintenir des consultations permanentes dans toutes les structures d’énergie électrique dont ils font partie  pour de solutions durables”.

Puisque, a-t-il justifié,  “si l’un d’eux tombe en panne l’autre sera automatiquement impacté”.   

“Vous avez que nous sommes comme dans un réseau interconnecté, c’est-à-dire des réseaux liés électriquement, donc nous devrons marcher dans cette solidarité pour le bon fonctionnement du réseau (…) nous devrions de temps en temps nous concerter et nous avons des cadres pour cela ,nous avons pool énergétique de l’Afrique centrale (PEAC) nous avons d’autres cadres comme l’association d’électricité en Afrique ou nous échangeons et en bilatérale entre en RDC et le Congo Brazzaville, nous avons un comité technique d’exploitation qui se réunit régulièrement pour examiner le problème mutuel des réseaux” a-t-il dit.

Les travaux de ce 1er Forum sur l’énergie électrique ont été lancés depuis lundi 21 août à Matadi (Kongo-Central) par le Président de la République, Félix Tshisekedi. Son thème principal est “Etats des lieux, gestion et impacts sur l’industrie et le développement rural”.

Pendant trois jours, les participants verront comment “transformer l’immense capacité hydroélectrique du pays en un moteur de développement socio-économique pour le peuple congolais d’abord, la sous-région et l’Afrique”

 

Christine Tshibuyi






Source Actualte.cd

Leave a Response