dimanche, septembre 22, 2019
Poltique

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nzanzu annonce la construction d’une prison de « haute sécurité » à Rutshuru

11views

Dès octobre prochain, les travaux de construction d’une prison de « haute sécurité » seront amorcés à Rutshuru, plus précisément à Nyongera, sur la route Kiwanja-Ishasha, a annoncé ce mercredi 11 septembre 2019 Carly Nzanzu, gouverneur du Nord-Kivu.

Faute d’une maison carcérale sécurisée, beaucoup de prisonniers de Rutshuru jugés dangereux sont détenus à la prison centrale de Munzenze à Goma.

« Ensemble avec le comité de sécurité, nous avons décidé de construire une prison de haute sécurité à Nyongera. Le mois prochain (octobre), nous allons entamer les travaux. Tous les auteurs de kidnapping qui seront appréhendés y seront détenus et nous verrons s’ils s’en sortiront. Et s’ils parviennent à quitter en complicité avec les gardiens de la prison, nous allons arrêter ces derniers. Nous ne voulons plus que les inciviques puissent tracasser la population. Et cette dernière doit collaborer avec les services de sécurité afin de mettre tous les fauteurs hors d’état de nuire », a déclaré Carly Nzanzu dans une adresse à la population de Rutshuru où il séjourne depuis cet avant-midi.

Cette partie du pays infestée par des nombreux groupes armés locaux et étrangers connaît un taux élevé des cas d’enlèvements. Les ravisseurs exigent souvent des sommes exorbitantes pour libérer les otages qui sont pour la plupart des paysans appréhendés dans les champs ou encore des commerçants pris en plein voyage dans la région.  

A Rutshuru, le gouverneur est accompagné des députés provinciaux et nationaux ainsi que des membres du comité provincial de sécurité. M. Nzanzu a invité les jeunes à travailler pour leur bien-être. 

« J’invite chacun à travailler. Nous avons une terre fertile à Rutshuru, si chacun se met au travail, nous allons produire de haricot qui sera commercialisé jusqu’à Kinshasa. Ce qui manque c’est la volonté de travailler. J’invite les jeunes comme moi à préparer l’avenir. », a-t-il lancé.

La prison de Nyongera à Rutshuru construite par les colons belges, avait été détruite en 1996 par la rébellion de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération (AFDL). Cet établissement pénitentiaire dispose d’une concession de 1 000 hectares en cours de spoliation. 

Jonathan Kombi

 

 

 






Source Actualte.cd

Leave a Response