dimanche, septembre 22, 2019
Poltique

Les agents locaux de HJ manifestent contre le traitement inhumain dont ils font l’objet

30views






Moins d’un mois après le passage du chef de l’Etat, Felix Tshisekedi, les agents nationaux de HJ Hospital, situé au croisement des avenues TP et Funa à la 1ère rue Limete, manifestent contre la précarité de leur emploi.Les employés congolais de ce complexe hospitalier, œuvre de Harish Jagtani, un sujet indien, ont refusé de travailler ce jeudi 12 septembre 2019.Munis des Sifflets et des branches d’arbre, ils dénoncent le traitement inhumain dont ils sont l’objet de la part de leurs employeurs ainsi que l’injustice notoire et la modicité de leurs salaires.Dans un mémo lu devant la presse, ces agents accusent leurs employeurs de ne pas respecter leurs titres et qualités dans le partage des salaires.“Les employeurs ne respectent pas nos titres et qualités. Les employés Indiens touchent jusqu’à 2500 USD alors que les nationaux sont payés entre 150 et 300 USD. D’ailleurs cet argent nous est payé de manière irrégulière et il tend à baisser chaque mois…“, s’est plaint un agent manifestant.C’est pourquoi, ces agents exigent de signer immédiatement leurs contrats de travail après les 3 mois de la période dite d’essaie mais aussi le payement des heures supplémentaires.Les manifestants réclament aussi la prise en charge médicale immédiate de leurs familles au sein du HJ Hospital.“Les indiens en cas de maladie sont pris en charge ici. Pourquoi pas nous, c’est pourquoi nous voudrions que nous et nos familles soient pris en charge comme cela se fait pour les expatriés,” se plaint un laborantin de cet hôpital.” Nous voudrions que notre paie se fasse au même moment que celle des indiens !”, ajoute un autre agent.Hormis cela, ces agents exigent la cessation immédiate de la cuisine de routine avariée qui leur imposée.Ces agents affirment qu’ils reprendront le travail une fois leur revendication satisfaite.Thierry Mfundu



Source Politico.cd

Leave a Response