PoltiqueSocieté

Etat de siège : un policier ivre sème la panique par plusieurs tirs à Bunia

23views




Dans la nuit du mercredi aux environs de 22 heures, pendant le couvre-feu, des crépitements de balles ont été attendus au quartier Kindia, dans la commune de Nyakasanza à Bunia. Les habitants locaux s’imaginaient une attaque d’hommes armés. Mais en réalité, il s’agissait d’un policier ivre qui a tiré plusieurs coups de feu.

« Un policier indiscipliné au nom de Muteba Mupete sous état d’ivresse a semé la psychose au sein de la population en tirant plusieurs coups de balles. Aussitôt informé, un système de sécurité a été mis en place autour de sa résidence pour l’appréhender. Ce jeudi matin vers 5H30 il a été arrêté avec son arme », indique le ​commissaire supérieur adjoint, Abeli Mwangu, commandant de la police à Bunia.

Les tirs n’ont pas fait de victime. La justice militaire s’est saisie du dossier, ajoute ce responsable de la police.

A lui d’ajouter que la situation sécuritaire de la ville de Bunia est relativement calme en dépit de certains cas isolés.

Il ne s’agit pas d’un premier cas. Il y a un mois, un militaire avait tiré plusieurs coups de feu au quartier Police des frontières avant de se donner la mort.

A son arrivée à à la tête de l’Ituri comme gouverneur dans le cadre de l’état de siège, le Lieutenant-général Luboya N’kashama avait, au cours de sa première parade, appelé les militaires et les policiers à la discipline.

Freddy Upar, à Bunia

 



Source Actualite.cd

Leave a Response