PoltiqueSocieté

Attaque de l’Hôpital de Boga: 271 enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère sont désormais livrés à eux-mêmes

12views




271 enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère sont désormais livrés à eux-mêmes tout comme les nombreuses patientes victimes de violences sexuelles, à la suite de l’attaque le 7 juin de l’Hôpital Général de Boga (Ituri). D’innombrables déplacements de populations ont été observés dans l’aire de santé de Bukiringi, Gety et Bunia, rapporte Médecins Sans Frontières qui appuyait cette structure sanitaire.

L’hôpital a été brûlé, pillé et vandalisé. Les bâtiments abritant le laboratoire et les soins intensifs ainsi que tout le système solaire et le système électrique ont été brûlés. La pharmacie et le stock médical et matériels ont été pillés. D’autres bâtiments ont également été saccagés. Neuf personnes blessées ont été reçus à l’hôpital général de Gety, appuyé par MSF, et deux blessés sont encore à l’hôpital de Boga avec neuf autres patients enfants. 

Toujours dans la même zone, les attaques du 31 mai étaient attribuées aux ADF. Elles ont forcé quelque 5800 personnes à fuir plusieurs sites de déplacés dans la province d’Ituri. 

57 civils personnes dont 7 enfants avaient été abattus et attaqués à la machette. Plusieurs autres ont été blessés, 25 personnes ont été enlevées et plus de 70 abris et magasins ont été incendiés.

Dans la seule ville de Boga, 31 femmes, enfants et hommes ont été tués. Les membres des familles endeuillées ont déclaré aux partenaires du HCR que plusieurs de leurs proches ont été brûlés vifs dans leurs maisons.

D’autres centres de santé ont été contraints de suspendre temporairement leurs activités et d’évacuer leur personnel vers Bunia, la capitale de l’Ituri. Le bureau de l’une des organisations humanitaires partenaires du HCR a été pillé, laissant des milliers de personnes sans aide vitale.

Plus de cinq millions de personnes ont été déracinées par l’insécurité et les violences en République démocratique du Congo. Dans la seule province d’Ituri, 1,7 million de personnes sont déplacées.

Parallèlement, l’appel de fonds lancé par le HCR d’un montant de 204,8 millions de dollars pour la RDC en 2021 n’est financé qu’à hauteur de 18%.

Lire aussi:RDC-Boga: l’hôpital détruit servait plus de 80 000 personnes, c’est la 4e attaque visant les hôpitaux depuis le début de l’année dans cette zone



Source Actualite.cd

Leave a Response