Musique

LE CONCERT HISTORIQUE DE BLACKMAN BAUSI A BUTEMBO

25views

Le dimanche 21 octobre 2018, le rappeur Blackman Bausi devenait le premier artiste local à remplir le stade de Butembo comme un œuf  après Fally Ipupa en 2006, un constant de la population de Butembo.  Des milliers de personnes ont répondus  présent  à ce concert organisé par les activistes  de la ville de Butembo  avec comme thème « Tuna taka amani » (Nous voulons la paix) en Français.

Venu Droit de Nairobi au Kenya  où Blackman séjournait, il a été accueilli  comme un petit roi à Butembo, où la population  le voit en révolutionnaire et porteur  la paix, plutôt qu’un simple artiste musicien.

Blackman Bausi évolue dans la ville de Goma, très connu par le public grâce à ses chansons  incitant plus au changement de mentalité et au réveil de conscience.  En février 2018 il fut porté disparu,  retrouvé 3 jours plupart   , l’opinion déclara un cas d’enlèvement et l’artiste affirma avoir reçu plusieurs menace téléphonique après la sortie de sa chanson « Famille muna nitoka » une chanson caustique aux prédications d’un pasteur de la région, réputée proche du pouvoir.

Son concert dans la ville de Butembo voulait encore conscientiser l’Etat à mettre fin aux atrocités que connait depuis plusieurs années la population du Grand Nord et surtout à donner espoir à ce peuple victime.

Insatisfait  de l’ambiance du spectacle au Stade de Butembo,  le public n’a pas hésité à demander un nouveau concert de l’artiste Blackman. « à 16h tous les billets prévus pour le concert s’étaient épuisés, on a été obligé d’utiliser des cachets pour permettre aux autres fans d’accéder au spectacle, il y a eu un grand embouteillage et nous somme sorti en catimini car la population  ne voulait pas nous abandonner , j’espère que dans un moi nous ferons un autre concert pou cette population . J’ai été bouleversé par cet accueil, je suis fière de rentrer au pays et être accueilli comme un petit roi, cela me redonne le courage de continuer avec ma lutte »  

Leave a Response